Consultation gratuite: 05-24- 43-31-42

Le PRP (Plasma Riche en Plaquettes)


C’est une nouvelle technique incontournable pour la réussite d’une greffe de cheveux. Cette méthode est déjà utilisée avec succès dans l’implantation dentaire, la chirurgie plastique et orthopédique, ainsi que dans le traitement des plaies et des brûlures.

C’est une concentration de 1 000 000 plaquettes / microlitre pour 5 ml de plasma. Le plasma sécrète des cytokines et des facteurs de croissance qui régénèrent le cuir chevelu et dopent fortement les greffons implantés lors de la greffe.
Le kit de prélèvement est doublement homologué par les autorités marocaines et européennes. C’est à ce jour le kit le plus performant et le plus sécuritaire jamais produit..
 

 

La préparation du PRP se fait en 2 étapes :

1- La prise de sang
Il existe un kit prévu à cet effet permettant à une infirmière de collecter ce qui est nécessaire. Il existe différentes qualités de kit.

2- La séparation
Le PRP est préparé à l’aide d’une centrifugeuse (3000 tours/mn pendant 5 mn). Les globules rouges sont isolés des plaquettes qui elles sont ensuite utilisées sur les zones à « doper » (zones donneuse et receveuse).

Le PRP lors d’une greffe de cheveux

1- Conservation des greffons
Pour conserver les greffons qui viennent d’être extrait du cuir chevelu, on les plonge dans une solution de PRP. C’est la seule manière d’optimiser le taux de survie des greffons.

2- Repousse optimisée
L’ajout de plasma au moment de l’implantation est la seule possibilité pour améliorer considérablement la repousse des greffons et limiter la chute transitoire des cheveux implantés. On observe que le PRP augmente également le diamètre et la qualité des cheveux implantés et retarde la chute des cheveux encore présents autour des greffons.

3. Cicatrisation
Le PRP favorise la cicatrisation et surtout la régénération de la zone donneuse. Ce dernier point est indispensable car il permet de conserver votre capital le plus précieux : votre zone donneuse. On observe généralement entre 50 et 70% de régénération de votre zone donneuse.

Le PRP (Plasma Riche en Plaquettes)


C’est une nouvelle technique incontournable pour la réussite d’une greffe de cheveux. Cette méthode est déjà utilisée avec succès dans l’implantation dentaire, la chirurgie plastique et orthopédique, ainsi que dans le traitement des plaies et des brûlures.

C’est une concentration de 1 000 000 plaquettes / microlitre pour 5 ml de plasma. Le plasma sécrète des cytokines et des facteurs de croissance qui régénèrent le cuir chevelu et dopent fortement les greffons implantés lors de la greffe.
Le kit de prélèvement est doublement homologué par les autorités marocaines et européennes. C’est à ce jour le kit le plus performant et le plus sécuritaire jamais produit..
 

 

La préparation du PRP se fait en 2 étapes :

1- La prise de sang
Il existe un kit prévu à cet effet permettant à une infirmière de collecter ce qui est nécessaire. Il existe différentes qualités de kit.

2- La séparation
Le PRP est préparé à l’aide d’une centrifugeuse (3000 tours/mn pendant 5 mn). Les globules rouges sont isolés des plaquettes qui elles sont ensuite utilisées sur les zones à « doper » (zones donneuse et receveuse).

Le PRP lors d’une greffe de cheveux

1- Conservation des greffons
Pour conserver les greffons qui viennent d’être extrait du cuir chevelu, on les plonge dans une solution de PRP. C’est la seule manière d’optimiser le taux de survie des greffons.

2- Repousse optimisée
L’ajout de plasma au moment de l’implantation est la seule possibilité pour améliorer considérablement la repousse des greffons et limiter la chute transitoire des cheveux implantés. On observe que le PRP augmente également le diamètre et la qualité des cheveux implantés et retarde la chute des cheveux encore présents autour des greffons.

3. Cicatrisation
Le PRP favorise la cicatrisation et surtout la régénération de la zone donneuse. Ce dernier point est indispensable car il permet de conserver votre capital le plus précieux : votre zone donneuse. On observe généralement entre 50 et 70% de régénération de votre zone donneuse.